BJN : La Biblio des Jeunes Néphrologues #5

bibliographie/780-780

BJN : La Biblio des Jeunes Néphrologues #5

Le Club des Jeunes Néphrologues vous propose, chaque semaine, un article ancien ou récent à lire et faire lire. N’hésitez pas à nous faire également partager vos lectures.

Un peu de darwinisme avec APOL1, cette protéine de la famille des lipoprotéines, circulante mais aussi exprimée dans différents organes dont le rein, où elle intervient dans la voie de l’autophagie.

Cette revue très complète explique l’action protectrice des variants G1 et G2 d’APOL1 contre la trypanosomiase en Afrique de l’ouest. Elle décrit ensuite l’évolution de ces variants jusqu’à la découverte de leur responsabilité dans l’augmentation du risque de maladie rénale chronique chez les afro-américains (OR allant de 4 à 29 selon que les études sont de cohorte ou des cas-contrôles).

darwin nephro 1 darwin nephro 2

Un deuxième facteur semble nécessaire pour déclencher l’évolution de différentes formes de maladie rénale chronique (exemple : le risque de développer une HSF chez les patients porteurs des variants  G1 et G2 passe de 4% à 50% chez un patient atteint du VIH).

L’enjeu aujourd’hui pour l’OMS est donc d’identifier les patients à risque, et évidemment d’éviter ou de traiter ces facteurs déclenchants.

 

#CJNeph

Partager cet article


Cjnephro

GRATUIT
VOIR