Histoire du CJN

histoire-du-cjn

Histoire du Club des Jeunes Néphrologues

Le Club des Jeunes Néphrologues (CJN) est né en 2000 à l’initiative de quelques jeunes néphrologues de toute la France. L’idée initiale est que les jeunes n’ont que très peu accès aux grands congrès internationaux, auxquels participent leurs séniors. Afin de faciliter l’accès à l’information et aux dernières nouveautés de la discipline, ils décident d’organiser une réunion annuelle organisée par et pour des jeunes néphrologues sur un thème dédié : c’est ce qui demeure notre « Réunion annuelle ».

C’est en 2003 que le CJN se constitue formellement en « association loi 1901 » dont vous pourrez retrouver les statuts sur le site. Le premier président est François Provot (Lille), puis ce sera Nadia Kerkeni (Lille) : ensemble, ils auront conduit à installer les bases du fonctionnement actuel du CJN. Isabelle Tostivint (Paris) a eu à cœur d’élargir la notoriété du CJN tant sur le plan national qu’international et d’entamer la transition du financement du CJN. Laurence Vrigneaud (Valenciennes) et Jean-Philippe Bertocchio (Reims puis Paris) ont permis au Club de prendre une envergure conséquente, celui-ci faisant maintenant partie intégrale du paysage néphrologie français, dont il est l’un des piliers. Depuis 2018, Côme Bureau poursuit le développement, toujours dans un esprit de dynamisme et de convivialité.

Les Présidents du CJN 

Jean Philippe Bertocchio Président 2014-2018

François PROVOT
Président Fondateur
2003-2005
Membre d’honneur

Nadia KERKENI
2005-2008

Membre d’honneur

Isabelle TOSTIVINT
2008-2012

Membre d’honneur

Laurence VRIGNEAUD
2012-2014

Membre d’honneur

Jean-Philippe BERTOCCHIO
2014-2018
Membre d’honneur

Côme BUREAU
2018