BJN#137 – Que faire de la FAV après transplantation ?

non-classe/bjn137-faire-de-fav-apres-transplantation-8083

BJN#137 – Que faire de la FAV après transplantation ?

Effects of Arteriovenous Fistula Ligation on Cardiac Structure and Function in Kidney Transplant Recipients

Merci à Betoul Schvartz, Néphrologue à Reims et membre du Comité Scientifique du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures !

Introduction

Les fistules artério veineuses (FAV) ont des conséquences au niveau cardiaque. Elles favorisent l’hypertrophie du ventricule gauche (HVG), l’insuffisance cardiaque, la dilatation de l’oreillette et du ventricule gauches. L’HVG est un facteur de risqué  indépendant de mortalité cardio vasculaire. La question de la fermeture de la FAV après transplantation fait débat et il n’existe aucun consensus.

L’objectif de ce travail est d’évaluer les conséquences d’une ligature de FAV après transplantation sur l’IRM cardiaque chez des patients greffés rénaux stables

Patients/matériels et méthodes

Cette étude prospective, multicentrique, randomisée, contrôlée en Australie a comparé des patients transplantés rénaux de plus d’un an avec une fonction rénale stable depuis plus de 6 mois avec un faible de risque de perte de greffon selon leur néphrologue. Ils étaient randomisés entre observation et ligature de FAV. Une IRM cardiaque était réalisée à la randomisation et à 6 mois.

 

Résultats

33 patients ont été inclus dans le groupe ligature de FAV et 32 dans le groupe observation. Les groupes étaient comparables au niveau démographique, ancienneté de greffe, de dialyse et durée de vie de la FAV.

Les mesures, en aveugle, des dimensions cardiaques par 2 cardiologues indépendants ont retrouvé une diminution significative de la masse du VG indexée, de la taille du VG et de l’oreillette gauche, des diamètres télé-systoliques et télé-diastoliques, du debit cardiaque indexé et du NT-proBNP à 6 mois dans le groupe fermeture de FAV et aucune différence dans le groupe observation.

Le groupe fermeture de FAV décrivait une amélioration significative de l’échelle de perception de l’effort après marche rapide. 6 patients ont présenté une douleur et un oedème dûs à la thrombose du segment veineux de la FAV ligaturée, rsésolutif avec repos et anti inflammatoires. Aucune différence de function rénale ou de pression artérielle n’a été observe.

Conclusion

La fermeture de FAV après transplantation rénale permet en 6 mois une diminution significative de la masse du VG indexée, ainsi que des diamètres télé-systoliques et télé-diastoliques, du débit cardiaque indexé, et du NT-proBNP à 6 mois.

Les plus du papier

  • Etude prospective randomisée controlée
  • IRM cardiaque = gold standard, reproductible, non opérateur dépendant

 Les critiques

  • Faible effectif
  • Faible recul pour pouvoir analyser la morbi mortalité cardio vasculaire et la fonction rénale

Partager cet article