Enquête Nationale des Pratiques en HDF

actualites-du-site/enquete-nationale-pratiques-hdf-3609

Enquête Nationale des Pratiques en HDF

Le CJN relaye une enquête sur l’HDF :

 

Un groupe de néphrologue s’intéressant et pratiquant l’HDF depuis de nombreuses années réalise actuellement une enquête anonyme sur les pratiques de cette modalité en France chez les néphrologues.

Rationnel de l’enquête

L’HDF est née d’un concept simple qui consistait à rajouter à l’hémodialyse une partie convective présente dans la physiologie rénale.

Par la suite, de nombreuses études cliniques ont apporté des arguments en faveur de la technique mais ont fait apparaitre des liens possibles  entre les conditions de mise en œuvre et les bénéfices cliniques.

L’adoption progressive de la technique d’HDF s’est faite au fur et à mesure des données cliniques, des améliorations techniques et des réponses apportées aux risques théoriques de malnutrition, d’inflammation (qualité des fluides de dialyse) et de surcoût.

Depuis, quatre études cliniques randomisées et quatre méta-analyses ont montré un impact significatif sur la survie en HDF post dilution haute efficacité en lien avec la dose convective et ses déterminants. Ceci a amené la communauté scientifique à émettre des recommandations sur les modalités d’application de cette technique

Mais qu’en est-il de la pratique quotidienne ?

Une étude récente du registre REIN apporte un début de réponse en confirmant le lien entre HDF et survie dans la pratique quotidienne en France, sur plusieurs milliers de patients en condition réelle, quelles que soient les conditions de mise en œuvre de l’HDF.

Aujourd’hui, si un tiers des patients est traité en HDF et si cette thérapie devient un standard de traitement, vos modalités de prise en charge peuvent être différentes.

Il était donc important pour nous de vous interroger sur vos pratiques, de façon à faire une photographie :

Quelle ou quelles HDF pratiquez-vous aujourd’hui dans vos centres ? Pourquoi ? Dans quelles indications ? Dans quelles conditions ?

Comment répondre ?

Cette enquête des pratiques anonyme est disponible en suivant ce lien .

 

Cela ne prend que quelques minutes pour répondre.

 

Merci d’avance de votre aide.

 

Le Comité Scientifique : T.Bachelet (Bordeaux), S. Bataille (Marseille), P. Bourdenx (Bordeaux). P. Brunet (Marseille), F Le Roy (Rouen), B Canaud (Montpellier)

Ce questionnaire a été réalisé avec le soutien logistique du Département Affaires Médicales Fresenius Medical Care

Partager cet article