BJN#67 “Belatacept : moins c’est mieux ?”

non-classe/bjn67-belatacept-cest-mieux-3966

BJN#67 “Belatacept : moins c’est mieux ?”

Ten-year outcomes in a randomized phase II study of kidney transplant recipients administered belatacept 4-weekly or 8-weekly

Introduction

L’enjeu majeur de la greffe est de trouver un traitement immunosuppresseur peu néphrotoxique et assez immunodépresseur pour éviter les rejets.

Le Belatacept a déjà été évalué par rapport à la ciclosporine en montrant une meilleure fonction rénale à M6 et M12 sans augmentation du risque de rejet (Vincenti F, NEJM, 2005).

L’objectif de cette étude est d’évaluer, à 10 ans, la fonction rénale des patients ayant participé à l’étude BENEFIT.

Patients/matériels et méthodes

Les patients greffés, de plus de 18 ans, ont été inclus il y a 10 ans dans l’un des 3 bras après randomisation (ciclosporine (CsA), Belatacept more intensive (MI) et Belatacept less intensive (LI)) selon la figure 1.

Les patients sous Belatacept ont ensuite été randomisés, à M3 (LI) ou à M6 (MI) pour recevoir soit du Belatacept toutes les 4 semaines, soit du Belatacept toutes les 8 semaines (figure 1)
Tous les patients recevaient une induction par BASILIXIMAB, et un traitement d’entretien par Mycophénolate Mofétil et Corticoïdes.

BJN67 - Fig1

 

Résultats

Au total, 71 patients ont reçu de la ciclosporine, 62 ont reçu du Belatacept toutes les 4 semaines (31 en MI et 31 en LI) et 60 patients ont reçu du Belatacept toutes les 8 semaines (29 en MI et 31 en LI)

La survie greffon et patient était comparable dans tous les groupes .

La fonction rénale était significativement meilleure avec les traitement par Belatacept par rapport à la ciclosporine :

– Belatacept (MI et LI) et CsA :66.3, 66.6, et 42.4 mL/ min/1.73 m2, respectivement à 10 ans.

– Belatacept toutes les 4 ou 8 semaines et CsA: 67.0, 68.7, et 42.7 mL/min per 1.73 m2, respectivement à 10 ans.

La survenue d’effets indésirables était similaire dans les groupes.

Au niveau de la survenue de rejet prouvé par biopsie, l’incidence cumulée est représentée dans la figure 2.

En comparant le belatacept LI toutes les 8 semaines et la CsA, le HR était significatif à 3.02  (95% CI 1.07-8.52; p = .037).

BJN67 - Fig2

Conclusion

Le Belatacept est une bonne alternative à la ciclosporine avec une fonction rénale à 10 ans meilleure, une incidence cumulée de rejet aigu prouvé par biopsie comparable et un nombre d’effet indésirable similaire. La survie patient et greffon est identique.

Le risque de survenue de rejet étant supérieur dans le groupe belatacept LI toutes les 8 semaines, il semble préférable de garder un rythme d’administration toutes les 4 semaines.

Les plus du papier

Etude randomisée prospective multicentrique

Recul de 10 ans

Les critiques

Faible effectif

Pas d’information sur les traitements associés (MMF, corticoides) à 10 ans.

Merci à Betoul Schvartz, Néphrologue à Reims et membre du conseil scientifique du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures !

 

 

Partager cet article