Bibliographie des Jeunes Néphrologues

categorie/bibliographie/bibliographie-des-jeunes-nephrologues/page/2

BJN#132 – Paternaliste, interprétatif… Dis moi quel néphrologue tu es?

Characterizing Approaches to Dialysis Decision Making with Older Adults : A Qualitative Study of Nephrologists Merci à Flora Brunner, Néphrologue à Marseille et membre du comité scientifique du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction L’initiation de la dialyse concerne souvent les patients âgés de plus de 75 ans aux Etats-Unis. Certains de ces patients déclarent regretter cette mise en dialyse, d’autant plus qu’elle ne leur confère pas toujours un bénéfice significatif en terme [...]

BJN#131 – Enfin du nouveau dans la néphroprotection des diabétiques ?

Canagliflozin and Cardiovascular and Renal Events in Type 2 Diabetes Merci à Alexandre Decourt, Néphrologue à Cabestany et membre du comité scientifique du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction: La Canaglifozine est un inhibiteur du co-transporteur tubulaire SGLT2 (Sodium Glucose Transport protein 2). Cette protéine est impliquée dans la réabsorption tubulaire de glucose au niveau du tube proximal. Son inhibition entraîne une glycosurie et augmente l’excrétion rénale de sodium (en inhibant sa [...]

BJN#130 – MiREnDa, la spironolactone est-elle sûre dans la réduction de l’HVG chez l’hémodialysé ?

A randomized controlled trial of the effect of spironolactone on left ventricular mass in hemodialysis patients Merci à Marie-Julia Ziliotis, contributrice spontanée à la BJN, pour sa synthèse bibliographique. Vous aussi n’hésitez pas à nous faire partager vos lectures! Introduction La mort subite est la première cause de décès chez l’hémodialysé et l’hypertrophie ventriculaire gauche est retrouvée chez 75% des patients en IRCT, directement liée au risque de mort subite et à l’accroissement du risque cardio-vasculaire. Les antagonistes des récepteurs des minéralocorticoïdes [...]

BJN#129 – Veverimer : moins d’acidose, et alors ?

Veverimer versus placebo in patients with metabolic acidosis associated with chronic kidney disease: a multicentre, randomised, double-blind, controlled, phase 3 trial Merci à Louis De Laforcade, Néphrologue à Bourgouin Jallieu et vice-président du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction L’acidose est une des conséquences métaboliques de l’insuffisance rénale, très fréquente lorsque la maladie progresse (20 % au stade IIIb, plus de 35% au stade IV). Un régime pauvre en protéines d’origines animales, [...]

BJN#128 – Les DSA sialylés : Pour qui ? Pourquoi ?

Highly Variable Sialylation Status of Donor-Specific Antibodies Does Not Impact Humoral Rejection Outcomes Merci à Betoul Schvartz, Néphrologue à Reims et membre du comité scientifique du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction Parmi les transplantés rénaux, environ 25% développent des anticorps dirigés contre le greffon (DSA) à 5 ans. Il existe une grande variabilité inter individuelle de risque de perte de greffon, suggérant une pathogénicité variable des DSA, qui pourrait être expliquée [...]

BJN#127 – FER IV en HD : Faire ou ne pas Faire ?

Intravenous Iron in Patients Undergoing Maintenance Hemodialysis Merci à Antoine Braconnier, Néphrologue à Reims et membre du comité scientifique du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction La carence martiale est un élément capital dans la prise en charge de l’anémie du patient IRC et tout particulièrement chez l’hémodialysé. Cette carence est multifactorielle : majoration des pertes (saignement occultes sous AVK, perte en HD de 1 à 2g/an du fait des prélèvements biologiques et de défaut de [...]

BJN#126 – Epitope Matching : vers l’avenir du HLA en transplantation ?

Class II HLA Epitope Matching—A Strategy to Minimize De Novo Donor-Specific Antibody Development and Improve Outcomes Merci à Christophe Masset, interne en néphrologie à Nantes et membre du Comité Scientifique du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction Le rejet humoral diminue de 40% à 10 ans la survie greffon, particulièrement quand il est lié aux DSA de classe II. La survenue de DSA de novo (dnDSA) est liée au mismatching HLA donneur-receveur, actuellement [...]

BJN#125 – Fruits et légumes pour tout le monde !

Fruit and Vegetable Intake and Mortality in Adults undergoing Maintenance Hemodialysis Merci à Morgane Gosselin, Néphrologue à Brest et ancienne membre du Comité Scientifique et secrétaire du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction La consommation de fruits et légumes est associée à une réduction de la mortalité globale et cardiovasculaire dans la population générale (apports de vitamines, minéraux, antioxydants, micronutriments,…) en permettant notamment une réduction du stress oxydatif et de la pression artérielle, [...]

BJN#124 – Une nouvelle ère dans le traitement du diabète : quelle place et quel niveau de preuve pour les nouvelles classes thérapeutiques ?

SGLT-2 inhibitors and GLP-1 receptor agonists for nephroprotection and cardioprotection in patients with diabetes mellitus and chronic kidney disease. A consensus statement by the EURECA-m and the DIABESITY working groups of the ERA-EDTA. Merci à Julie Beaume, néphrologue à Toulon, secrétaire du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction : Vrai enjeu de santé publique, le diabète touche plus de 8% de la population mondiale adulte. En quelques chiffres : risque cardiovasculaire (CV) multiplié par 3, [...]

BJN#123 – Dis, c’est vrai que l’alcool, c’est diurétique ?

The diuretic action of alcohol in man Merci à Jean-Philippe Bertocchio, en mobilité à Houston, past-president du CJN, pour cette synthèse bibliographique. Vous aussi, n’hésitez pas à nous envoyer vos lectures ! Introduction Qui n’a pas eu cette question par un externe, surtout les vendredis matins ou lors des soirées de fin de stage ? En tant que physiologiste, si je ne l’ai pas eu 100 fois, je ne l’ai jamais eue… La question vient sans doute de cette impression (fort désagréable) de « parce que quand je bois [...]